Dosar 1

27 12 2010

DOSSIER N°1: Douleurs diffuses

Mme C., 51 ans, vous est adressée pour des douleurs diffuses du rachis lombaire et dans les membres
intérieurs, d’horaire mécanique.
Antécédents
– Ulcère duodénal rebelle au traitement par oméprazole (Mopral~).
– HTA modérée.
– Crise de colique néphrétique il y a 6 mois.
– On note que sa sueur qui l’accompagne a été opérée du cou il y a deux ans.
Examen clinique
– TA :15/9 ; FC : 65/mn ; T° : 37,2°C.
– Pas de signe de Localisation ni de syndrome méningé.
– Conscience normale.
– Douleur à la mobilisation du rachis lombaire. Mobilité des hanches et des genoux normale.
– L’examen est normal par ailleurs.
Biologie
– Na : 141 mmol/I, K : 4 mmol/I, RA : 19 mmol/I, CI : 120 mmol/I, P : 70 g/I, Créat : 85 pmol/I, Ca : 3,1 mmol/I,
phosphore : 0,7 mmol/I, PAL normales.
– Hb = 13 g/dl, Pq = 280 000/mm 3, GB = 5 300/mm 3 , Ht = 46 %, VS = 15 mm, EPP : normale.
– Urines des 24 h = 1 I, Ca urinaire = 9 mmol/I, protéinurie = 0.

1) Quels sont les désordres métaboliques chez cette patiente ?
2) Si l’albumine était à 25 g/I, quelle serait la valeur de la calcémie corrigée ?
3) Vous faites un ECG. Quelles anomalies devez-vous rechercher ?
4) Quel traitement symptomatique proposez vous dans l’immédiat, en l’absence d’anomalie à l’ECG ?
5) Quelle étiologie vous paraît la plus probable dans le cas présent ?Justifiez.
6) Quel bilan biologique et radiologique réalisé à distance de l’épisode aigu confirmerait le diagnostic
étiologique ?
7) Votre hypothèse diagnostique est confirmée. Quel est le traitement étiologique ?
8.  Quelles associations pathologiques doit-on systématiquement rechercher dans ce contexte ?

Reponse:
1) Quels sont les désordres métaboliques chez cette patiente ? (15)
• hypercalcémie, hypophosphorémie…………………………………….10
• Acidose métabolique probable…………………………………………….5
2) Si l’albumine était à 25 g/I, quelle serait la valeur de la calcémie corrigée ? (5)
• Calcémie corrigée (mmol/I) = calcémie + (40-albuminémie) x 0,02.
• Calcémie corrigée (mmol/I) = 3,1 + (40-25) x 0,02 = 3,1 + 15 x 0,02 =3,1 + 0,3 = 3,4…………………5
3) Vous faites un ECG. Quelles anomalies devez-vous rechercher ? (10)
• Tachycardie …………………………………………………………………………2
• Raccourcissement de l’espace QT………………………………………………3
• Inversion des ondes T …………………………………………………………….3
• Allongement du PR …………………………………………………………………2
• Troubles du rythme (ESV et ESA)……………………………………………..NC
4) Quel traitement symptomatique proposez-vous dans l’immédiat, en l’absence d’anomalie à
l’ECG? (15)
• Devant une hypercalcémie sévère (> à 3 mmol/I) bien tolérée sur le plan viscéral
• Hospitalisation en urgence……………………………………………………………………..3
• Réhydratation et rééquilibrage hydro-électrolytique par voie parentérale au début puis par usage de
boissons abondantes accompagnées d’apports sodés……………………………..,……,.3
• Calcitonine 4 à 8 UI/kg/j en 3 injections par jour (SC) au début puis relais si besoin par : ………….3
– biphosphonates, pamidronate (Arédia®) en perfusion unique (30 à 60 mg) I VL…………….3
• Antalgiques si besoin…………………………………………………….NC
• Surveillance : conscience, pouls, tension artérielle/4 h, diurèse/24 h, ionogramme, urée, créatinine,
calcémie/24 h…………………………………………………………..3
5) Quelle étiologie vous parait la plus probable dans le cas présent ?Justifiez. (15)
• Hyperparathyroïdie primitive par adénome parathyroïdien ………………………….4
• Hyperparathyroïdie primitive
– hypercalcémie sévère (> 3 mmol/I) . ……………………………………………..2
– hypophosphorémie (< 0,85 mmol/I) ……………………………………………..2
-acidose métabolique…………………………………………………………………….1
– absence d’arguments pour une hypercalcémie d’origine néoplasique (normalité de l’examen clinique,
pas d’AEG, NFS, VS, EPP normales) ………………………………………………2
• Adénome
– argument de fréquence (80 % des cas) …………………………………2
-terrain (femme d’une cinquantaine d’années, ATCD familiaux de chirurgie cervicale) ……………..2
6) Quel bilan biologique et radiologique réalisé à distance de l’épisode aigu confirmerait le
diagnostic étiologique ? (20)
• Biologie
– bilan phosphocalcique sanguin et urinaire sur 3 jours …………………..4
– PAL et hydroxyprolinurie…………………………………………………………2
-dosage radio-immunologique de la PTH 1-84 ………………………………..3
-AMPc sanguin et urinaire…………………………………………………………..NC
Dossiers de rhumatologie
• Radiologie
-bilan d’hyperparathyroïdie
. radiographies standard du rachis lombaire, du bassin, des mains, du crâne et du panoramique
dentaire ………………………………………………………………………………………..5
– recherche adénome parathyroïdien
. échographie cervicale …………………………………………………………………….3
. si besoin scanner cervical, scintigraphie au MIBI ………………………………..2
. cervicotomie exploratrice……………………………………………………………….1
7) Votre hypothèse diagnostique est confirmée. duel est le traitement étiologique? (10)
• Exérèse chirurgicale de l’adénome parathyroïdien………………………………..5
• Examen histologique extemporané de la pièce opératoire (0 si oubli)……….4
• Substitution calcique post-opératoire afin d’éviter hypocalcémie secondaire ……1
• L’intervention devra avoir lieu plus de trois semaines après la perfusion d’Arédia~, en raison du risque
d’hypocalcémie postopératoire (période de rémanence du traitement)……………NC
8.  Quelles associations pathologiques doit-on systématiquement rechercher dans ce
contexte? (10)
• Hyperparathyroïdie familiale et néoplasie endocrinienne multiple …………………10
Remarques
1. La calciurie normale est comprise entre 2,5 et 7,5 mmol/24 h. Dans l’hyperparathyroïdie, la calciurie est
très variable, pouvant étre tantôt élevée (conséquence de l’ hypercalcémie), tantôt basse (due à
l’augmentation de la réabsorption tubulaire de calcium sous l’effet de la PTH).
2. Devant une hypercalcémie mal tolérée sur le plan viscéral (confusion, troubles du rythme, insuffisance
rénale…), une hospitalisation d’urgence en réanimation avec scope et diurèse forcée s’impose.
3. Le dosage de l’AMPC urinaire n’est plus nécessaire depuis le développement du dosage radioimmunologique
de la PTH 1-84.





Dosare

23 12 2010

Desi mi-am luat in urma cu ceva timp un angajament, si-anume acela de a lansa o noua rubrica in care voi posta cate un dosar pe saptamana, probleme de ordin tehnic m-au impiedicat sa-mi tin acel angajament (a durat o vesnicie sa rezolv sa am o conexiune la internet stabila).

Acum ca aceasta problema s-a rezolvat, sper ca de saptamana urmatoare sa reusesc sa demarez aceasta noua rubrica a blogului. Daca aveti ceva sugestii, preferinte, etc va rog sa vi le exprimati, deoarece vor fi de un real folos.





Rubrica noua

27 10 2010

Am hotarat, si sper ca timpul imi va permite, sa dedic o parte a spatiului acestui blog unei noi sectiuni si-anume:  „Cazul clinic al saptamanii”. In principiu voi posta cate un dosar din materia de ECN pentru a va ajuta sa va dati seama in ce consta acest examen, despre ce cazuri e vorba, ce fel de intrebari se pun, cum sunt corectate aceste dosare.

Eu sper ca aceasta rubrica sa va fie de folos, in cazul in care sunteti de alta parere anuntati-ma si voi incerca sa-mi canalizez eforturile spre alte aspecte legate de ECN. Evident voi continua sa postez informatii referitoare la examen, sfaturi pentru a redacta dosare din fiecare specialitate in parte, etc…in masura in care timpul si conexiunea la internet mi-o vor permite (momentan e una foarte proasta…dar sper sa se rezolve lucrurile).





Inscrierea pentru ECN

20 10 2010

Dupa cum am mai spus si in posturile anterioare, ECN-ul (examen classant national) reprezinta examenul de rezidentiat in Franta. Pentru a va inscrie la acest examen, care in mod obisnuit se desfasoara la inceputul lunii iunie, sunt necesare o serie de acte, si-anume:

  • formularul de inscriere completat (il gasiti la adresa urmatoare: http://www.cng.sante.fr/Examen-classant-national-donnant,393.html )
  • copie dupa actul de identitate
  • adeverinta obtinuta de la facultatea la care sunteti studenti care sa ateste faptul ca sunteti inscrisi in anul 6 de studiu si ca facultatea voastra corespunde criteriilor stabilite de articolul 24 ale directivei 2005/36/CE din 7 septembrie 2005 (cu siguranta cei de la rectoratul universitatii voastre stiu despre ce e vorba). Acest document trebuie sa fie redactat in limba franceza sau sa fie tradus de un traducator autorizat.

Perioada de inscrieri anul acesta a fost reprezentata de luna martie, dar data exacta pentru inscrierea pentru examenul din 2011 o veti putea afla pe site-ul http://www.cng.sante.fr/Examen-classant-national-donnant,393.html cel tarziu in luna februarie. Oricum sfatul meu este ca la inceputul lui februarie sa incercati sa va obtineti aceste documente pentru a le putea trimite la inceputul perioadei de inscriere, pentru a nu avea vreo surpriza neplacuta din cauza postei (adresa la care trebuie trimise documentele o puteti gasi tot pe site-ul respectiv).

Sper sa va fie de folos aceste informatii.

 

Later edit: Deoarece am uitat sa mentionez acest aspect, si nu toti cititi si partea de comentarii: pentru ECN nu se percepe o taxa de inscriere, trebuie doar trimise documentele prin scrisoare cu confirmare de primire (modalitatea ceruta de francezi) in perioada respectiva…atata tot.





Gynecologie Hippocrate

15 10 2010

Din moment ce in primele 6 luni ale noii mele slujbe de intern voi face ginecologie si pediatrie, va urma sa uploadez o serie de carti care sa va ajute sa va pregatiti pentru ECN la aceste 2 materii.

Gasiti la link-ul de mai jos toate cursurile de pe site-ul Les conferences Hippocrate ce trateaza ginecologia.

http://www.4shared.com/file/NQXoetuR/Gynecologie.html





Polycopie national gynecologie

11 10 2010

Stiu ca n-am mai scris de mult si imi cer scuze pentru acest lucru. Deocamdata partea de mutat(de cateva ori intr-un timp foarte scurt),  rezolvat acte si inceperea serviciului ca intern imi ocupa cea mai mare parte a timpului. Sper ca lucrurile sa reintre pe un fagas normal cat de curand ca sa am mai mult timp la dispozitie sa ma ocup si de acest proiect.

Intre timp am reusit sa mai uploadez inca o carte sa va ajute in pregatirea pentru ECN si-anume polycopie-ul national de ginecologie.

http://www.4shared.com/document/RCOPq9Ao/gyneco_polycopi.html

 





Lista oficiala a abrevierilor

26 07 2010

Redactarea dosarelor in cadrul examenului clasant are o serie de reguli. Una dintre aceste reguli este legata de abrevierile pe care avem voie sa le folosim in timpul examenului. Totusi, este posibila utilizarea si a altor abrevieri, cu conditia sa le explicam inainte de a le folosi.

Daca ati inceput deja sa invatati pentru rezi-ul din Franta, ati observat ca majoritatea cartilor de rezumate contin o multitudine de abrevieri, care de cele mai multe ori nu sunt explicate in nici un loc. Sfatul meu este sa va faceti propria lista de abrevieri la care sa adaugati altele noi pe masura ce le intalniti, deoarece ele se vor repeta de la un intermemo la altul si va veti usura munca.
De ajutor va mai pot fi si abrevierile de aici

http://www.e-carabin.net/faq.php?faq=new_faq_item

Lista oficiala a abrevierilor:

A

* ACE : antigène carcino-embryonnaire
* ACTH : adrenocorticotropic hormone (corticotrophine, hormone corticotrope hypophysaire)
* ADH : antidiuretic hormone (hormone antidiurétique, vasopressine)
* ADN : acide désoxyribonucléique
* AINS : anti inflammatoire non stéroidien
* ALAT : alanine amino transferase (TGP)
* ALD : affection de longue durée
* AMM : autorisation de mise sur le marché
* AMPc : AMP cyclique
* ANCA : antineutrophyloc cytoplasmic antibody (anticorps anti cytoplasme des polynucléaires)
* APGAR : american pediatric groos assessment record
* APUD : amine precursor uptake and decarboxylation (groupe de cellules captant et décarboxylant des précurseurs d’amines)
* ARN : acide ribonucléique
* ARNm : ARN messager
* ASA : classification du risque opératoire de l’american society of anesthesiologist
* ASAT : aspartate amino transférase (TGO)
* ASLO : antistreptolysine O
* ATP : adénosine triphosphate
* AVC : accident vasculaire cérébral
* aVf, aVL, aVr : dérivations électrographiques unipolaires
* AVK : anti-vitamine K

B

* BCG : bacille de Calmette et Guérin
* BK : bacille de Koch
* BPCO : broncho pneumopathie chronique obstructive

C

* CCMH : concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine
* CEC : circulation extra corporelle
* CGMH : concentration globulaire moyenne en hémoglobine
* CIVD : coagulation intra-vasculaire disséminée
* CK : créatine kinase
* CMV : cytomégalovirus
* CO : monoxyde de carbone
* CO2 : dioxyde de carbone
* CPK : créatine phosphokinase
* CPK-BB : créatine phosphokinase iso enzyme BB
* CPK-MB : créatine phosphokinase iso enzyme MB
* CPK-MM : créatine phosphokinase iso enzyme MM
* CRH : corticotropin releasing hormone (hormone de libération de l’hormone corticotrope)
* CRP : C reactive protein (protéine C réactive)

D

* DCI : dénomination commune internationale
* DHEA : déhydroépiandrostérone
* DOPA : dihydroxyphénylalanine

E

* EBNA : Epstein-Barr nuclear antigen
* EBV : Epstein-Barr virus
* ECBU : examen cytobactériologique des urines
* ECG : électrocardiogramme
* ECHO virus : enteric cytopathogenic human orphan virus
* EEG : électroencéphalogramme
* EFR : épreuve fonctionnelle respiratoire
* ELISA : enzyme-linked immunosorbent assay
* EMG : électromyographie

F

* FiO2 : fraction inspirée d’oxygène
* FSH : follicle stimulating hormone (hormone folliculostimulante)

G

* gamma-GT : gamma-glutamyl transférase
* GB : globule blanc
* GH : growth hormone (hormone somatotrope)
* GH-RH : GH-releasing hormone (hormone activatrice de l’hormone de croissance)
* GR : globule rouge
* GVH : graft versus host (réaction du greffon contre l’hôte)

H

* Hb : hémoglobine
* HbA1C : hémoglobine glyquée
* HbO2 : oxyhémoglobine
* HBPM : héparine de bas poids moléculaire
* HCG : human chorionic gonadotrophin (gonadotrophine chorionique)
* HDL : high density lipoproteins (lipoprotéines de haute densité)
* HELLP : hemolysis + elevated liver enzymes + low platelets
* HLA : human leucocyte antigen (antigène d’histocompatibilité)
* HPV : human papillomavirus
* HTLV : human T cell leukemia/lymphoma virus (virus humain T lymphotropique)

I

* IDR : intradermoréaction
* IEC : inhibiteur de l’enzyme de conversion
* Ig : immunoglobulines
* IGF : insulin-like growth factor (somatomédine)
* IMAO : inhibiteur de la mono amine oxydase
* INR : international normalized ratio
* IRM : imagerie par résonance magnétique
* (exit: ITT : incapacité temporaire totale)(ambiguïté=>supprimée le 17/3/2005)
* IV : intraveineuse

L

* LCR : liquide céphalorachidien
* LDH : lactate déshydrogénsae
* LDL : low density lipoprotein (lipoprotéine de faible densité)
* LH : luteinizing hormone (hormone lutéinisante)
* LHRH : luteinizing hormone releasing hormone (gonadolibérine)

M

* MALT : mucous associated lymphoid tissue (tissu lymphoïde associé aux muqueuses)
* MNI : mononucléose infectieuse
* MST : maladie sexuellement transmissible

N

* NFS : numération formule sanguine
* NK : natural killer (lymphocyte)

O

* OAP : œdème aigu du poumon
* OMS : organisation mondiale de la santé
* ORL : oto-rhino-laryngologie

P

* PAN : périartérite noueuse
* PaO2 : pression artérielle partielle en oxygène
* PaCO2 : pression artérielle partielle en dioxyde de carbone
* PCR : polymerase chain-reaction
* PDF : produits de dégradation de la fibrine
* PDGF : platelet-derived growth factor (facteur de croissance des plaquettes)
* PMI : protection maternelle et infantile
* PNB : polynucléaires basophiles
* PNE : polynucléaires éosinophiles
* PNN : polynucléaires neutrophiles
* PSA : prostatic specific antigen

Q

* QI : quotient intellectuel
* QRS : complexe QRS
* QSP : quantité suffisante pour
* QT : segment QT

R

* RAST : radio allergo sorbent test (dosage radio immunologique des IgE spécifiques d’un allergène)
* Rh : rhésus
* RMN : résonance magnétique nucléaire

S

* SIDA : syndrome d’immunodéficience acquise
* SRAS : syndrome respiratoire aigu sévère

T

* T3 : triiodothyronine
* T4 : thyroxine, tétraiodothyronine
* TCA : temps de céphaline activée
* TCK : temps de céphaline kaolin
* TCMH : teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine
* TDM : tomodensitométrie
* TEP : tomographie par émission de positon
* TGMH : teneur globulaire moyenne en hémoglobine
* TGO : transaminase glutamo oxaloacétique
* TGP : transaminase glutamo pyruvique
* TNM : classification tumor nodes metastasis (tumeur primitive, adénopathies régionales, métastases)
* TP : taux de prothrombine
* TPHA : treponema pallidum haemagglutination assay
* TRH : thyrotropin releasing hormone (protiréline)
* TSH : thyroïd stimulating hormone (thyréostimuline)

U

* UI : unité internationale
* UIV : urographie intraveineuse

V

* VDRL : veneral disease research laboratory (réaction d’agglutination syphilitique)
* VEMS : volume expiratoire maximum par seconde
* VGM : volume globulaire moyen
* VIH : virus de l’immunodéficience humaine (HIV, virus du SIDA)
* VLDL : very low density lipoproteins (lipoprotéines de très faible densité)
* VS : vitesse de sédimentation